Rechercher

MADIORANO : Centre de vacances




L’écologie est à Madagascar comme ailleurs un défi majeur. La méthode ancestrale du brûlis a dévasté les forêts de Madagascar dont les sols se retrouvent à nu avec les problèmes d’érosion et de ruissellement qui en découlent classiquement. Elle a également eu un impact catastrophique sur la faune dont les habitats naturels sont détruits. Dans cette île qui était la plus riche du monde en diversité tant de flore que de faune, 95% des lémuriens seraient maintenant en menace de disparition. La sensibilisation des enfants sur ces problèmes est donc essentielle pour l’avenir de Madagascar.

L’objectif du projet est de pouvoir offrir une à deux fois par an aux 3 500 enfants scolarisés dans les écoles de brousse de la région de Tuléar une expérience de quelques jours dans un environnement écologique préservé, tant terrestre que marin, afin de les sensibiliser à la préservation de l’environnement.

Les sœurs disposent pour cela, depuis plusieurs années, d’un terrain situé en bord de mer à Madiorano, plage proche du village touristique d’Ifaty, au sud de Tuléar. Ce terrain de plusieurs hectares à le double avantage de donner sur la plage et d’être arboré par des essences rares, endémiques et fragiles qui sont l’exemple même de ce qui doit être préservé à Madagascar. Elles y emmènent régulièrement les 3000 élèves de Tuléar pour y vivre l’expérience de sensibilisation écologique dont il est question dans ce projet. Pour les enfants de Tuléar, la petite heure de route qui les sépare Tuléar de Madiorano permet d’organiser facilement des séjours d’une journée. Mais pour les élèves de brousse, pour lesquels la distance se compte en heures, et pour les plus éloignés il s’agit de 12 heures de routes, il est impératif de disposer d’un hébergement sur place et de prévoir des séjours de plusieurs jours.

Le projet consiste donc à construire un centre de vacances avec 2 dortoirs (filles et garçons) qui permettront aux enfants d’y passer plusieurs nuits et une cuisine qui permettra des séjours de plusieurs jours respectant les besoins alimentaires des enfants.

Ce projet est programmé sur 3 ans pour un total de 68 000 €. Nous avons sollicité le soutien des étudiants SOL'6 sur ce projet. Une première équipe de 7 étudiants a participé à l’ouverture du chantier en juillet 2018 avec une contribution 14 800 €.

© 2019 by AHSMC.  |  Terms of Use  |   Privacy Policy